Alex Greffin Klein

(violon solo)

Née en France dans une famille de musiciens, Alex Greffin Klein entre en 1997 au Royal College of Music de Londres dans la classe de Felix Andriewsky. Elle y obtient ses diplômes de soliste en 1999 et 2000. Passionnée de musique de chambre, elle effectue un troisième cycle de quatuor à cordes à la Hochschule für Musik de Bâle dans la classe de Walter Levin et approfondit son apprentissage auprès de Günter Pichler (Quatuor Alban Berg) et de György Kurtag qui dira d'elle : « Alex est une violoniste de grand talent, ainsi qu'une magnifique chambriste, d'une grande profondeur artistique. Elle est une musicienne complète d'une extrême finesse. » En 2002 elle rejoint le Quatuor Benaïm et reçoit moins de deux ans plus tard de nombreux prix internationaux, parmi lesquels les 3e Grand Prix du concours international de l'ARD à Munich et du Concours International de Quatuor à Cordes de Bordeaux, ainsi que le Grand Prix du Mozarteum à Salzbourg. Sa carrière prend alors un essor international et elle est invitée à se produire dans de nombreux festivals et scènes prestigieuses, parmi lesquels on peut citer le Festival de Salzbourg (Autriche), le Festival de l'Orangerie de Sceaux, les Flâneries musicales de Reims, l'Arsenal de Metz, le Centre Georges Pompidou, l'Hôtel des Invalides et la Salle Cortot à Paris (France), la Herkulessaal de Munich (Allemagne), le Tonhalle de Zurich (Suisse), le festival Dias da Musica à Lisbonne (Portugal), l'Auditorium Reina Sofia à Madrid (Espagne), le Théâtre de l'Ecole d'Art dramatique de Moscou (Russie), le Grand Théâtre de Hong Kong (Chine), le Théâtre GBB de Jakarta (Indonésie), le Izumi Hall d'Osaka, Tokyo Opera City (Japon), le Enav Cultural Center de Tel-Aviv, le Rapaport Hall de Haïfa (Israël) et le Jordan Hall de Boston (USA). Alex aime partager sa passion de la musique de chambre avec des artistes comme Gérard Poulet, Eric-Maria Couturier, Sonia Wieder Atherton, Julius Berger, Lyonel Schmit, Radovan Vlatkovic, Miguel Da Silva (Quatuor Ysaye), Denis Pascal, Delphine Bardin, Edna Stern, Juan Jose Mosalini, ainsi qu'au sein du Weinberger Kammerorchester en Suisse, de l'Orchestra Ensemble Kanazawa au Japon et de l'ensemble de David Grimal Les Dissonances. En 2009 Alex G. Klein crée avec la violoncelliste Sonia Wieder Atherton l'ensemble de chambre Niguna. La même année, elle devient violon solo de l'Ensemble Texto et fonde en 2010 le Quatuor Phidias, avec lequel elle part en tournée en Asie en mai 2011. Passionnée de musique contemporaine, Alex est invitée en 2006 par la fondation britannique Pro-Bio à participer à une master class du Quatuor Arditti au Centre Hindemith de Blonay (Suisse) avec qui elle partagera un concert au Klangspuren Festival (Autriche). Elle consacre depuis une partie importante de sa carrière à promouvoir la musique de notre temps, et travaille étroitement avec, entre autres, Gérard Pesson, Philippe Hurel, Pascal Dusapin, Sofia Goubaïdoulina, Helmut Lachenmann, Raphaël Cendo, Colin Roche et Jérôme Combier, ainsi qu'avec de jeunes compositeurs en résidence à la Villa Médicis de Rome ou à la Casa de Velázquez à Madrid. En tant que soliste de l'ensemble Caïrn, elle se produit au Festival de Darmstadt en 2010, participe à un cycle de créations de Gérard Pesson au 104 et reçoit en 2012 ‘5 Diapasons’ pour son enregistrement du quatuor à cordes In Vivo de Raphaël Cendo. Invitée par l'ensemble Alternance, Alex joue Night Light du même Raphaël Cendo au Festival Manifeste de l'IRCAM. En 2012 elle est nommée soliste de L'Itinéraire et de l'Ensemble Court-Circuit, avec lequel elle part en tournée aux Etats Unis en mars 2013. Alexandra Greffin joue un violon de Sebastian Klotz daté de 1756.

Share on Myspace